Saturday, December 31, 2011

Wednesday, December 28, 2011

Saturday, December 24, 2011

Sunday, December 18, 2011

De Lalande, Michel-Richard: Regina Caeli

La Nouvelle Chapelle de Versailles en 1723
"Grands Motets"
Les Agréments
Choeur de Chambre de Namur
Guy van Waas, dirección
Zsuzanna Toth, soprano
Robert Getchell, contratenor
François-Nicolas Geslot, tenor
Alain Buet, bajo
Chapelle Royale Château de Versailles, 28-11-2010


http://www.youtube.com/view_play_list?p=7B6FEBCAD4B63299

Friday, December 16, 2011

Sunday, December 11, 2011

Stockholms Barockensemble - O mistress mine (Thomas Morley)

O Mistress mine, where are you roaming?
O, stay and hear; your true love’s coming,
That can sing both high and low:
Trip no further, pretty sweeting;
Journeys end in lovers meeting,
Every wise man’s son doth know.

What is love? ’Tis not hereafter;
Present mirth hath present laughter;
What’s to come is still unsure:
In delay there lies not plenty;
Then, come kiss me, sweet and twenty,
Youth’s a stuff will not endure.

—William Shakespeare, Twelfth Night, II, iii (1602)

Saturday, December 10, 2011

Constant—The Faulty Judgment of the Powerful



There is something about power that distorts judgments more or less. The chances that a powerful person will make an error are much greater than those of a weak person. Power has recourse to its own resources. Weakness must draw on reason. All other things being equal, it is always true that those who govern have opinions which are less just, less sane, less impartial than those whom they govern.
http://www.harpers.org/archive/2011/04/hbc-90007897

Monday, December 5, 2011

Nuria Rial

J. S. Bach - Kantate BWV 36 - Schwingt freudig euch empor - 7 - Aria (J. S. Bach-Stiftung)

Siebter Satz (aria, soprano) aus der Kantate BWV 36 ("Schwingt freudig euch empor"), aufgeführt durch die J. S. Bach-Stiftung St. Gallen. Als Solistin wirkt Nuria Rial (Sopran). Weitere Informationen zur Bachstiftung unter

Sunday, December 4, 2011

''Al-Bar’ah, music and dance of Oman Dhofari valleys'' UNESCO: Representative List of the Intangible Cultural Heritage of Humanity - 2010

Al-Bar’ah is a Bedouin musical tradition from the Dhofar mountains in southern Oman. It takes the form of a warlike dance performed to drums and the chanting of poetry in a local tribal dialect. Al-Bar’ah is performed in a half circle formed by ten to thirty men and women. As they chant and clap, two male dancers holding khanjars (daggers) perform codified dance movements, brandishing their daggers above shoulder level. The dancers’ steps are uncomplicated, but coordination with other performers and the music requires considerable skill..

Saturday, December 3, 2011

Baroque & More sous la direction de Jean-Christophe Spinosi

Description

Le chef d’orchestre et violoniste corse Jean-Christophe Spinosi, réputé pour sa fibre baroque, est l'invité du Frankfurt Radio Symphony Orchestra. Après l'ouverture des deux opéras, Platée de Rameau et Serse d’Haendel, la deuxième partie du concert nous transpose à l’époque impressionniste avec des œuvres tout aussi attrayantes de Debussy et Ravel, deux génies de l’orchestration.


Au programme :

Jean-Philippe Rameau, Ouverture de l’opéra Platée
Georg Friedrich Haendel, Ouverture de l’opéra Serse
Claude Debussy, Clair de lune (arrangement d’André Caplet)
Maurice Ravel, La Valse / Le Boléro

PS : Pour des raisons de droits, nous ne sommes malheureusement plus en mesure de vous montrer le concerto pour violon n°5 en la majeur (KV. 219) de W.A. Mozart interprété par la soliste Janine Jansen. Merci de votre compréhension.

Friday, December 2, 2011

Tras las huellas de la Loma Santa : les chants et danses baroques de l'Amazonie

Dans le cadre du cycle Caminos, le musée du Quai Branly part pour le Nouveau Monde à la découverte de l'autre moitié du patrimoine musical baroque universel, née de l'évangélisation chrétienne en Amérique Latine.

Quel mystère de création artistique et de transmission au travers des siècles se cachent derrière les cérémoniaux des jeunes Indiens moxenos de l'Orient Bolivien ? Dépositaires d’archives de musique baroque qu’ils vont collecter en remontant le fleuve Mamoré, ces jeunes Indiens moxenos reconstituent, année après année, le patrimoine musical des fameuses « réductions jésuites » de l’Amazonie, que l'on croyait, voici encore peu, pouvoir attribuer au seul compositeur italien Domenico Zipoli. Mais l'importance de ce corpus musical, souvent apparu après l'expulsion des jésuites, semble indiquer que ces signes imposés pour les besoins de l'évangélisation catholique ont fait l'objet d'une véritable réappropriation, devant littéralement un baroque indien dont le processus de transmission à la fois oral et écrite reste une énigme pour les musicologues.

Friday, November 25, 2011

THE PHRYGIAN MUSIC

In classical music, a descending tetrachord (line of four notes) with intervals tone-tone-semitone can be called a Phrygian progression, and forms the basis of the Phrygian mode.



The Phrygian mode is equivalent to the Dorian mode in ancient Greek musicology (due to a misinterpretation of the Latin texts of Boethius, medieval modes were given the wrong Greek names by the early Christian church in the 8th century).

The Phrygian diatonic scale is simply two Phrygian tetrachords separated by a whole tone. Melodies written in the Phrygian scale have a distinctive mood to them, characterised by the minor sound (due to the minor third) and a slightly unexpected lowered second degree. 

read and listen..

WOLKENSTEIN

The Life of Wolkenstein..ANDREAS SCHOLL




In the land around the head waters of the Adige River, in the southern range of the Alps, right about the spot where the mist and gloom of the north give way to the sun and cheerful skies of the south, a legend has persisted about a knight named Iron-Hand (in the Ladino language indigenous to the area, “Man de Fyèr.”) Before his birth, his mother was warned: if your son learns to play the harp, he will know neither happiness nor peace....

Thursday, November 24, 2011

Rachmaninoff—In the Mysterious Silence of the Night


О, долго буду я, в молчаньи ночи тайной,
Коварный лепет твой, улыбку, взор случайный,
Перстам послушную волос густую прядь
Из мыслей изгонять и снова призывать;
Дыша порывисто, один, никем не зримый,
Досады и стыда румянами палимый,
Искать хотя одной загадочной черты

read more..

Saturday, November 19, 2011

Sunday, November 13, 2011

Extrait d'Actéon de Charpentier par les Talens Lyriques Extrait d'Actéon de Charpentier par les Talens Lyriques© Culturebox Extrait d'Actéon de Charpentier par les Talens Lyriques

Les "Talens Lyriques" dirigés par Christophe Rousset sont au Théâtre Impérial de Compiègne pour un concert le 16 janvier 2010. L'ensemble de musique instrumentale et vocale interprète "Actéon" et "les Arts Florissants".

MEDIAVAL MUSICAL INSTRUMENTS : HARP


http://www.music.iastate.edu/antiqua/mp3/harp2.mp3
Harp..

QUATUOR EBENE : Mozart "Dissonances". EPK

Thursday, November 10, 2011

Magnificat by Carl Philippe Emanuel Bach

Sinfonia en Périgord: extrait du Magnificat de C P E Bach

Au programme de Sinfonia en Périgord, une soirée "Jubilations baroques".
L'occasion d'entendre notamment le Magnificat en Ré Majeur de Carl Philipp Emanuel Bachavec la mezzo-soprano Blandine Stankiewicz et l'orchestre du Parlement de Musique dirigé par Martin Gester

Sunday, November 6, 2011

Sunday, October 30, 2011

Friday, October 28, 2011

Sunday, October 23, 2011

Karine Saporta danse les Notes de Steve Reich

 Notes + est une relecture de Notes, que la chorégraphe Karine Saporta avait proposé en 2008. Dans ces spectacles, elle met en geste la musique de Steve Reich.

Crédits
• Artistes : Karine Saporta (chorégraphe), Muriel Bedot (danse), Tess Blanchard (danse), Juliette Murgier (danse), Yoann Rifosta (danse), Quatuor Thymos : Gabriel Richard (violon), Eiichi Chijiiwa (violon), Nicolas Carles (alto), Delphine Biron (violoncelle) • Son : Etienne Graindorge • Production : Bel Air Media

http://liveweb.arte.tv/fr/video/Karine_Saporta_danse_les_Notes_de_Steve_Reich/

Thursday, October 20, 2011

Sunday, October 16, 2011

Wednesday, October 12, 2011

Thursday, October 6, 2011

Wednesday, October 5, 2011

Grupo Corpo, la danse contemporaine brésilienne à la Maison de la Danse de Lyon

IIs reviennent ! Ils ? Les Corpo et leur style unique qui rassemble les corps dans un mouvement continu, explosif de vitalité sensuelle et de virtuosité classique. Ils ? Les frères Pederneiras - Paulo, Rodrigo - héros depuis 1975 d’une saga artistique originale et savoureuse.

Depuis leur première européenne en 1994, à Lyon déjà, Grupo Corpo a imposé sa gestuelle intimement liée à ses racines brésiliennes, sa danse à la fois fluide et frénétique, ses compositions musicales originales et surtout la physicalité et la technique exemplaire des vingt-et-un interprètes. Deux œuvres inédites sotn au programme : Ímã, création 2009, ballet aux teintes pastels, jeu incessant de fusions et de ruptures sur la musique du trio +2, composé entre autres de Moreno Veloso, le fils de Caetano. Et comme un cadeau, la première en Europe de la toute dernière œuvre de Corpo, créée en août à São Paulo, sur une bande sonore de Carlos Nuñez et José Miguel Wisnik (Parabelo, Nazareth…) à partir de chansons médiévales de Galice. Dont une, interprétée par… Chico Buarque.

"Grupo Corpo a tout intégré : la sacro-sainte samba et ses innombrables variantes, le forró des bals populaires, les traditions africaines issues de l’esclavage, et le ballet classique pour inventer un style chorégraphique endiablé qui enflamme les scènes du monde entier. "
Dominique Simonnet, L’Express


http://liveweb.arte.tv/fr/video/Grupo_Corpo_contemporaine_bresilienne_Maison_Danse_Lyon/

Saturday, October 1, 2011

WAGNNER ''DIE WALKUERE''

Liebe und Rache, Habgier und Eifersucht, Mut und Vernunft – die komplexe Kosmogonie der wagnerschen Opern-Tetralogie ist eine Reise durch die unzähligen Facetten der Menschlichkeit, versinnbildlicht durch unvollkommene Götterfiguren.
Der nordische Kulturraum kennt viele verschiedene Fassungen des Nibelungenlieds, das Wagner als Vorlage für seine Oper diente. Doch nur für die Germanen besitzt es den Status eines veritablen Nationalmythos, so dass die Frage nach dem historischen Wahrheitsgehalt der legendären Ereignisse schon so manchen philosophischen Streit auslöste.
„Der Ring des Nibelungen“ gilt in Wagners beeindruckendem Lebenswerk als Opus Magnum. Dreißig Jahre lang arbeitete der Leipziger Komponist an der Tetralogie (eigentlich eine Trilogie mit Einleitung), verfeinerte ständig seine Technik und überschritt seine eigenen Grenzen. Nachdem sich die Suche nach einem geeigneten Saal für die Uraufführung des insgesamt drei Tage dauernden Stückes zunächst schwierig gestaltete, wurde es schließlich für die Einweihung des Bayreuther Festspielhauses ausgewählt. Mit dem „Ring“ wollte Wagner nicht nur eine Oper, sondern ein „Bühnenfestspiel“ schreiben, das einen Ausnahmemoment und einen Ausbruch aus dem Alltagsleben darstellen sollte.
Die Aufführung der Oper in ganzer Länge gilt als unmöglich – selbst die größten Opernhäuser verbringen oft mehrere Spielzeiten mit den Vorbereitungen. Und doch versprechen Antoine Gindt und Peter Rundel eine „locker-leichte“, in feiner Werkstattarbeit entstandene Inszenierung auf der Grundlage der Adaptation von Jonathan Dove und Graham Vick aus dem Jahr 1990, die in nur neun Stunden und mit 18 Musikern das ganze Wesen der legendären Saga eindrucksvoll zu vermitteln weiß.
Impressum
• Künstler: Direction musicale : Peter Rundel. Mélody Louledjian (Woglinde), Jihye Son (Wellgunde), Louise Callinan (Flosshilde, Erda), Donatienne Michel-Dansac (Freia), Nora Petrocenko (Fricka), Fabrice Dalis (Loge), Lionel Peintre (Alberich), Johannes Schmidt (Fafner), Martin Blasius (Fasolt), Alexander Knop (Donner), Ivan Ludlow (Wotan). Remix Ensemble Casa da Música (Porto) : Angel Gimeno et José Pereira (violins), Trevor McTait (violon/alto), Oliver Parr et Filipe Quaresma (violoncelles), António A. Aguiar (contrebasse), Stephanie Wagner et Ana Raquel Lima (flutes), José Ferdando Silva (hautbois), Vítor J. Pereira (clarinette), Roberto Erculiani (bassoon), Nuno Vaz, Thomas Gomes et Rodrigo Carreira (cors), Gary Farr (trompette), Filipe Alves (trombone), Filipe Queirós (tuba/trompette basse), Manuel Campos (percussions), Christophe Manien (orgue), Carla Bos (harp) • Regisseur: Philippe Béziat • Inszenierung: Antoine Gindt, Élodie Brémaud (collaboration), Janick Moisan (assistant) • Ausstattung: Elise Capdenat • Autor / Komponist: Richard Wagner / Jonathan Dove - Graham Vick • Kamera: Martial Lanno, Antoine Planchot, Ludovic Plourde (directeur photo), Julien Ravoux, Charles Tanner, Anne-Laure Wittman • Ton: Denis Vautrin assisté de Quentin Rigo et Fany Maseli • Produzent: Ozango (Jean-Jacques Schaettel, Lise Lemeunier) - T&M - 2011 • Daniel Levy (Lumière), Tomek Jarolim (création numérique), Fanny Brouste (costumes), Véronique Nguyen et Alexandra Becquet (Maquillage et coiffure), Martin Gautron (accessoires), Anne Decoville et Léo Warynski (conseiller musical et assistant chef), Fabrice Goubin (copie, corrections et adaptation)


LIVE! WAGNER ''SIEGFRIED''

WAGNER ''L' OR DU RHIN'' DONT MISS IT!

Description
Amour, vengeance, cupidité, jalousie, courage, raison… Au travers d’une cosmogonie complexe, la Tétralogie de Wagner est une œuvre totale qui met en jeu la quasi-totalité des caractéristiques humaines, incarnées dans des figures divines imparfaites.

Si le mythe à l’origine de la chanson des Nibelungen -dont est majoritairement inspirée la Ring Saga Wagnérienne- se retrouve sous de multiples avatars dans l’ensemble du monde nordique, il n’y a que pour le peuple germanique qu’il revêt à ce point un caractère patrimonial. Au point que des théories raccrochant cette légende à des faits historiques avérées ont même couru, quitte à générer de véritables querelles philologiques.

Pour Wagner, sans dénigrer un seul instant sa colossale production, il faut bien reconnaitre que la Saga est l’œuvre de sa vie. Il mit près de 30 ans composer la tétralogie (en réalité une introduction suivie d’une trilogie), dû dépasser ses limites, affiner sa technique. Et disposer d’une salle à la mesure de cet évènement dont la représentation in extenso dure plus de trois jours. Le palais des festivals de Bayreuth, commandé par Wagner sera ainsi inauguré avec la première de la Saga. Si l’œuvre est sous-titrée « festival scénique », c’est parce que Wagner la voulait comme un moment d’exception, au sens d’une parenthèse dans la vie quotidienne.

L’exécution de la Saga est réputée impossible. Seuls les grands opéras y parviennent, et mettent plusieurs saisons à le mettre sur pied. Le pari d’Antoine Gindt et Peter Rundel, est pourtant de monter une saga « légère », par un travail d’atelier, de troupes. Ils utilisent pour ce faire l’adaptation conçue en 1990 par Jonathan Dove et Graham Vick, qui ramène l’ensemble à une durée de 9 heures exécutables par 18 musiciens, sans toutefois perdre l’essence de l’épopée.

Cette Ring Saga est diffusée en 4 parties :





http://liveweb.arte.tv/fr/video/Ring_Saga_L_or_du_Rhin/

Sunday, September 25, 2011

Mozart et l'amour par l'Orchestre Philharmonique de Radio France, avec Sandrine Piau et Detlef Roth

Un voyage thématique au cœur de l’œuvre de Mozart, avec l’amour comme fil conducteur. La soprano Sandrine Piau et le baryton Detlef Roth nous entraine dans un tourbillon d’émotions, parfois contradictoires. Les vertiges de l'amour.

Sandrine Piau a été acquise à la cause baroque suite à sa rencontre avec le chef William Christie, grand redécouvreur de ce répertoire dans la seconde moitié du XXe siècle. Elle intervient dans de nombreux registres, mais c'est là qu'elle excelle, notamment dans l’interprétation de Mozart. Particulièrement polyvalent, le baryton allemand Detlef Roth est actif sur toutes les scènes. On l’a vu récemment avec le New York Philharmonic Orchestra.

Au programme :
Wolfgang Amadeus Mozart
Les Noces de Figaro / Ouverture
Les Noces de Figaro / Acte I, "Cinque... dieci..."
Les Noces de Figaro / Acte I, "Se a caso..."
Les Noces de Figaro / Acte III, "Signor..."
Les Noces de Figaro / Acte III, "Crudel, perché finora..."
Don Giovanni / Ouverture
Don Giovanni / Acte II, "Non mi dir"
Don Giovanni / Acte I, "Là ci darem la mano"
Don Giovanni / Acte I, "Alfin siam liberati"

Saturday, September 10, 2011

Thursday, August 11, 2011

Monday, July 11, 2011

Monday, July 4, 2011

L’orchestre philharmonique de Radio France interprète Brahms et Dusapin

Sous-titrés Concert n° 1 pour orchestre, Morning in Long Island, de Pascal Dusapin est donné ici en création mondiale. Une commande de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, des BBC Proms Radio 3 de Londres, de l’Orchestre Philharmonique de Séoul et du MITO SettembreMusica. Le tout sous la direction de Myung-Whung Chung.
Nous poursuivrons avec le célèbre concerto pour violon de Brahms, interprété ici par Leonidas Kavakos.
Pascal Dusapin
Morning in Long Island concert n°1 pour grand orchestre


Johannes Brahms

Concerto pour violon

Sunday, July 3, 2011

ALEXANDROS DROSOS ''ASCESSIONS'' IN TRINITY COLLEGE

This is a piece I wrote for string orchestra and electronic tape part. It is the third piece of my final composition exam at Trinity College of Music, called Anypsosis. It is heavily influenced by sacred minimalist music and Christian Orthodox chant. I decided not to include the original, raw tape part over the film and kept the sound from the recording, as I wanted to keep this a completely live performance. Feel free to write any comments or leave some feedback, it will be much appreciated. Hope you enjoy it.

My friend Jemma Riches is conducting the piece and it is performed by Trinity College of Music string players.

Saturday, June 25, 2011

Sunday, June 19, 2011

Saturday, June 18, 2011

Sunday, June 12, 2011

SERGEJ RACHMANINOFF

Listen to a setting of the poem by Sergei Rachmaninoff from his opus 4 song cycle (1890), one of his earliest works, here in a centennial recital in 1990 by Dmitri Hvorostovsky, Oleg Boshnyakovich plays the piano:
Harpper' s Magazine..

Saturday, June 11, 2011

Friday, June 3, 2011

THE SYMPHONIES OF MAHLER LIVE!


En coopération avec le MDR, ARTE Live Web diffuse en exclusivité et en direct l’intégralité du Festival International Mahler de Leipzig. Pas moins de onze concerts où l’on retrouvera en plus de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig neuf autres phalanges internationales parmi les meilleures au monde. Rendez-vous du 18 au 29 mai sur la plateforme Internet d'ARTE dédié aux concerts. Les plus grands musiciens du monde y seront réunis, et ce pour notre plus grand plaisir

Sunday, May 29, 2011

Tuesday, May 17, 2011

Friday, May 6, 2011

Monday, April 25, 2011

Thursday, April 21, 2011

Thursday, April 14, 2011

Wednesday, April 13, 2011

Sunday, March 27, 2011

Saturday, March 19, 2011